ARCHITECTE

ECOLE DU LOUVRE

ECOLE DES MONUMENTS HISTORIQUES

ARCHITECTE AU CHÂTEAU DE VERSAILLES DE 1981 à 1984

 

« C’est une rencontre, un plaisir partagé, une histoire d’amour … Il n’y a pas de hasard. »

 

Héritier du siècle des lumières au raffinement inné, François Joseph GRAF est un prodigue humaniste et flamboyant à la carrière déjà extraordinaire : Architecte, mécène puissant et reconnu, décorateur d’intérieur et « créateur d’intérieurs » à la renommée mondiale, esthète érudit amoureux du luxe français, qui vit l’Art comme une vocation : avec générosité, rigueur et talent.
 
Signature magistrale du style français et de sa tradition des Arts décoratifs, fervent défenseur de notre patrimoine et de notre savoir faire artisanal, François Joseph GRAF est passé maître dans l’élaboration de scénographies au raffinement inouï, comme en témoignent ses créations exceptionnelles de décors abstraits pour les manifestations AD Intérieurs depuis 2010. 
 
L’homme a la réputation d’être un puriste, extrêmement perfectionniste, mais pas seulement.
 
Architecte du temps, passé maitre dans l’art de composer des alchimies invisibles,
François Joseph GRAF est un éternel voyageur citoyen du monde, d’une modernité absolue et qui ne cesse de se renouveler depuis 30 ans en concevant des écrins, parfois éphémères, pour abriter les hommes, leurs biens et parfois même leurs convictions.

 

 

Vif, fantasque, brillant

 
A l’image de l’homme, l’œuvre de François-Joseph Graf est hors norme, ancrée à la fois dans l’histoire et dans la plus exigeante des modernités. Depuis une trentaine d’années, le créateur élabore une grammaire stylistique qui se hausse au premier rang de l’esprit français et transcende l’époque en en révélant l’intemporalité.
 
Les réalisations de François-Joseph Graf, voyageur et chroniqueur subtil, sont régies par une rigueur infaillible et le désir de faire du décor non pas un spectacle mais le réceptacle privilégié d’une vie, le cadre d’une réflexion de chaque instant qui jamais n’entrave la cohérence entre pensée et action. Car, véritable ascèse chez cet artiste, l’élégance, qui est à la fois innée et fruit d’un héritage, est avant tout affaire de morale.
 
Par la pertinence de ses aspirations esthétiques, François-Joseph Graf compte parmi les rares élus qui participent à la définition du goût d’une époque. La nôtre.

 

 

ARCHITECTE DECORATEUR

Ordre, sérénité, puissance

 
Ce n’est pas un hasard si François-Joseph Graf a débuté sa carrière au château de Versailles (1981-1984), ayant pour mentor le conservateur en chef de l’époque, Pierre Verlet, dont le premier enseignement consista à lui apprendre à regarder afin de respecter l’esprit et la philosophie de chacune des créations – car un même goût circule entre l’architecture, les meubles, les objets ou les étoffes . . .
 
Le style chez François-Joseph Graf est par définition délié et libre, gouverné par une connaissance historique qui lui autorise de justes assemblages, surimpressions et juxtapositions, toujours maîtrisés et réfléchis.
 
Admiré pour l’équilibre de ses volumes, l’élégance de ses détails, la volupté de ses matériaux, l’aisance avec laquelle il se sent partout chez lui, François-Joseph Graf a décidé d’allier classicisme et modernité en une symbiose salutaire à l’esthétique contemporaine, renouant le fil de la tradition du goût.

 

 

DESIGNER CREATEUR DE MEUBLES ET D’ OBJETS

Exclusivité, inventivité, élégance

 
La nature même de François-Joseph Graf est animée du goût de la liberté, jusqu’à l’obsession. Aussi ne sera-t-on pas surpris par l’inventivité et l’éclectisme avec lesquels cet artiste brasse les idées et les styles.
 
Mieux que quiconque, François-Joseph Graf sait que l’on ne se meut pas de la même façon dans un loft ou dans un appartement lambrissé. De même qu’il serait vain de s’enfermer dans des formes anciennes ou dans des lignes qui se veulent modernes. Fort de ce constat, le designer conçoit des meubles aux emprunts divers qui partagent tous créativité, prouesse technique et qualité de l’exécution.
 
En matière de création, une nécessité s’impose d’emblée, celle, absolue, du goût et de l’audace. François-Joseph Graf ne manque ni de l’un, ni de l’autre.

Quant à l’artisanat, ce qu’il offre de plus précieux lui est familier. C’est donc en amateur passionné pour qui l’essentiel réside dans le détail qu’il crée des sacs destinés à ces femmes qui n’ont plus rien à prouver au monde si ce n’est leur attachement à ce qui est exclusif, unique et rare . . .

 

De l’époque et son style . . .

L’architecture est une passion.

Son histoire un plaisir, son expression un métier. Cette vocation exigeante qui demande rigueur et disponibilité permet d’offrir à l’amateur et au collectionneur une écoute, un regard, un programme et un projet précis afin de rendre à leurs demeures tout l’esprit de l’art, des Hommes et des lieux.

Des grands décors classés à l’architecture dépouillée et noble de notre époque, il faut savoir conserver et restaurer avec tact mais aussi, créer une nouvelle esthétique contemporaine , permettant ainsi de projeter dans le XXIème siècle les chefs d’œuvres historiques du patrimoine français.

Pour le plaisir . . .