« Nous considérons l’artisanat comme une des formes exemplaires de l’activité humaine »

Simone de Beauvoir – « La force de l’âge »

François-Joseph GRAF est un fervent défenseur du « savoir-faire » artisanal français qu’il met à contribution dans chacune de ses activités, avec une fidélité exemplaire, depuis plus de trente ans.

la maison MALEVILLE, menuiserie d’art mondialement réputée, le passementier DECLERQ et le tapissier Phelippeau tous deux labellisés « EPV » ou, plus récemment, l’atelier Norma Desmond exécutent ainsi avec virtuosité et passion les projets les plus fous de Monsieur GRAF.

Créations architecturales exclusives ou éléments de décors particuliers, Réalisation de pièces uniques selon des techniques spécifiques , toujours en France. tels sont les principes éthiques inhérent au savoir faire artisanal tel que Monsieur Graf le conçoit.

Savoir de la pratique du corps qui devient l’instrument de la connaissance, le savoir faire privilégie la main de l’homme pour réaliser des pièces uniques et exemplaires, aussi rares que précieuses.

Savoir empirique, né de l’expérience et de la pratique, qui a besoin de temps pour murir et s’exprimer pleinement, le savoir faire artisanal doit être protégé et valorisé pour continuer de créer de vrais objets de luxe : Ceux fabriqués dans les règles de l’art pour survivre à l’homme et se transmettre aux générations futures.

Le luxe à l’état pur selon François –Joseph GRAF : création originale et unique, fabriquée avec le temps et l’expérience par un artisan au savoir-faire magistral, à la technique pure et au geste talentueux. L’empreinte ainsi laissée faisant d’un objet exemplaire un luxe exceptionnel, à nul autre pareil.